APPEL À UNE JOURNÉE NATIONALE D’ACTION CONTRE LES VIOLENCES POLICIÈRES EN BANDE ORGANISÉE

Avec le soutien de :

 

- Association des Tunisiens en France (ATF)

- Attac France

- Attac 05

- Chemins Pluriels

- CISEM (Coordination iséroise de solidarité avec les étrangers migrant)

- Collectif "Accueil de merde"

- Collectif Migrants 83

- Collectif Poitevin D'ailleurs Nous Sommes d'Ici

- Collectif de soutien de l’EHESS aux sans papiers et aux migrant-es

- Comité de soutien aux 3+4+2+?- D'ailleurs nous sommes d'ici Bas-Rhin

- Diaconat Protestant

- Fondation Frantz Fanon

- GISTI (Groupe d’information et de soutien des immigré·e·s)

- Icare 05

- Justice et Libertés, Collectif de Vigilance contre l'extrême droite

- LDH Manosque et Comité Régional LDH PACA

- Médecins du Monde PACA

- Le Paria (association)

- Pays de Morlaix Solidarité Migrants

- RESF 83 (Réseau Éducation Sans Frontières)

- Solidarity Watch

- SUDCT 05

- SUD Éducation05- UJFP (Union Juive Française pour la Paix)

- Union Syndicale Solidaires

- Union Syndicale Solidaires05

- Utopia56

 

 

Télécharger
Flyer appel national.pdf
Document Adobe Acrobat 255.2 KB

La mise en danger des individus par la traversée fait l’objet d’un jeu politique, elle augmente et diminue comme un flux avec des périodes d’intensité de violences policières, souvent accompagnées de menaces à l’encontre des européen·nes solidaires, et des périodes plus calmes : on laisse un peu vivre, ou un peu mourir, selon ce qui est le plus efficace politiquement."

EXTRAIT:

La première semaine de juillet a été marquée par des histoires semblables. Le 04 juillet, dans le local de la PAF, un policier ordonnait à quatre personnes arrêtées non loin de la frontière de vider leurs poches ; il a volé 50 euros à l’un d’entre eux, et les cartes SIM des téléphones des autres. Quand le premier a prétendu ne pas avoir de carte SIM, les policiers l’ont perquisitionné, et après lui avoir pris la SIM de l’une de ses poches, un des agents l’a giflé. Quelques jours auparavant, deux autres personnes avaient été battues et menacées, après quoi 300 euros leur avaient été volés.

https://derootees.wordpress.com/2018/07/12/mort%C2%B7es-en-montagne-le-role-politique-de-la-violence-policiere-a-la-frontiere/